+ services en département

Accueil > Etudes et statistiques > Etudes et Diagnostics > 2 500 entreprises susceptibles d’être à transmettre d’ici dix ans

2 500 entreprises susceptibles d’être à transmettre d’ici dix ans

| Publié le 21 mars 2018 | Dernière mise à jour le 22 juin 2018
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

En Corse, les chefs d’entreprise n’échappent pas au mouvement général de vieillissement de la population. Ainsi, la question de la transmission de leur entreprise se pose quand ils atteignent l’âge de la retraite. Cette problématique concerne particulièrement les dirigeants d’entreprises individuelles et gérants majoritaires de sociétés. Parmi eux, 2 500 seraient concernés par un départ en retraite dans les dix prochaines années. Ce sont autant d’entreprises susceptibles d’être à transmettre d’ici dix ans. Les deux tiers relèvent du commerce, de l’hébergement-restauration et de la construction. L’importance de la continuité de ces entreprises est d’autant plus grande qu’une sur trois est employeuse pour un total de 3 600 salariés fin 2014. Ces entreprises permettent à leurs dirigeants de se rémunérer même si leurs revenus sont fortement variables. Le maintien de l’activité économique pourrait être particulièrement problématique pour la zone d’emploi de Corte où les dirigeants seniors sont surreprésentés. D’autant que dans la région, la reprise d’entreprise reste peu développée, alors qu’elle s’avère moins risquée que la création d’une nouvelle unité.

2 500 entreprises susceptibles d’être à transmettre d’ici dix ans
-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics