Direccte Corse

+ services en département

Accueil > Travail et relations sociales > Inspection du Travail > CAP SUR LES CHANTIER du 18 au 20 novembre 2020

CAP SUR LES CHANTIER du 18 au 20 novembre 2020

| Publié le 16 novembre 2020 | Dernière mise à jour le 23 novembre 2020
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Les services de l’inspection du travail de la DIRECCTE de Corse et le service prévention des risques professionnels de la Carsat Sud Est, organisent conjointement une opération de contrôle et d’accompagnement des chantiers du BTP qui se déroulera sur l’ensemble de la région du 18 au 20 novembre prochains.
Cette action renforcée fait suite à une opération similaire réalisée fin novembre 2019, fruit d’une étroite coopération entre les services des deux institutions, pour améliorer la situation sur les chantiers en Corse, compte tenu de la forte sinistralité enregistrée ces dernières années avec un nombre d’accidents du travail graves et mortels très au-dessus des moyennes nationales.

Le contexte
Le contexte particulier de pandémie de COVID-19 avec ses fortes répercussions sur le plan économique et sur l’emploi, conduit à renforcer encore d’avantage l’approche pédagogique et d’accompagnement à l’égard des entreprises.

Les objectifs
Le but de cette opération d’envergure à l’échelle de la Corse est de vérifier que les entreprises respectent bien les règles de sécurité et les mesures sanitaires sur les chantiers, prescrites par les protocoles de prévention en vigueur pendant la période d’urgence sanitaire, de les orienter, le cas échéant, vers les aides possibles (y compris financières) avec, si besoin, un accompagnement de proximité par les organismes de prévention (services de santé au travail, OPPBTP, Carsat).

Il s’agit en effet, de tout mette en œuvre afin d’améliorer la sécurité sur les chantiers et d’éviter le développement de clusters COVID-19 au sein des entreprises et sur les chantiers compte tenu du risque de paralysie de leur activité qui en découlerait.
A cet égard, le protocole régional « COVID-19 pour la conduite en sécurité des activités et chantiers du BTP en Corse », coconstruit et signé le 25 mai dernier en étroite concertation avec l’ensemble des acteurs du BTP sous l’égide du préfet de région, constitue un outil de référence au service de l’ensemble de ces acteurs, et tout particulièrement, au service des entreprises.

Bien entendu, toutes les situations dans lesquelles des salariés seraient exposés à un risque grave pour leur santé et leur sécurité feront l’objet des procédures adéquates pour y remédier, qu’il s’agisse des risques liés directement à l’activité du BTP, ou du risque sanitaire de contamination par le virus COVID-19.

Le rôle des maîtres d’ouvrages
Cette opération aura également pour objectif important la vérification de la mise en œuvre par les maîtres d’ouvrages des dispositions qui leur incombent pour prévenir les risques et protéger la santé et la sécurité des salariés sur leurs opérations.

A cet effet, dans la continuité de cette opération conjointe, les services de l’inspection du travail de la DIRECCTE de Corse et le service prévention des risques professionnels de la Carsat Sud Est organiseront au cours de la deuxième quinzaine du mois de janvier 2021, en concertation avec les représentants de la filière BTP et l’OPPBTP, une rencontre avec les principaux maîtres d’ouvrages de la région. L’objectif sera de sensibiliser fortement ces donneurs d’ordres sur les enjeux d’un engagement résolu de leur part pour mettre en œuvre sur l’ensemble de leurs opérations toutes les mesures et les moyens nécessaires pour prévenir les risques et assurer la sécurité des travailleurs comme le prévoit la réglementation et les bonnes pratiques de prévention. A ces fins, le protocole régional cité ci-dessus sera présenté au cours de cette réunion.
De plus, le marché conjoint de l’Etat et des nombreux autres services publics associés, qu’ils ont récemment signé pour se doter en tant que maîtres d’ouvrages d’une coordination de sécurité et de protection de la santé de qualité pour leurs propres opérations de construction et d’entretien de leurs bâtiments, sera également présenté lors de cette réunion pour son exemplarité.

--

Webmestre |