+ services en département

Accueil > Entreprises, Emploi, Economie > Emploi et Marché du Travail > Le Baromètre de l’insertion des travailleurs handicapés en Corse

Le Baromètre de l’insertion des travailleurs handicapés en Corse

| Publié le 7 mai 2019
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

La DIRECCTE a produit un baromètre 2018 de l’insertion des TH dans les entreprises en Corse qui a été présenté, fin mars, lors du comité de pilotage du Plan Régional d’Insertion des Travailleurs Handicapés.

Ce baromètre a pour objectif de mesurer, au sein des entreprises corses, la réalité de l’intégration des travailleurs handicapés. Il permet d’identifier notamment les points de blocage, les difficultés et les freins à l’embauche de ces personnes. Il offre également un panorama complet de la situation, tant auprès des grandes que des petites - voire très petites - entreprises insulaires.

La première édition de ce baromètre annuel pose donc un état des lieux, dont il sera possible d’apprécier l’évolution avec les éditions futures de cet outil.

Les résultats de cette enquête, réalisée auprès de plus de 300 entreprises par Opinion of Corsica, seront diffusés par les membres du PRITH, en corrélation avec l’évènement DuoDay.

Les principaux enseignements sur les pratiques et opinions des dirigeants corses en matière d’emplois de travailleurs en situation de handicap sont les suivants :

  • Les entreprises employant des personnes en situation de handicap sont encore trop peu nombreuses. Toutefois, il existe une réalité différente entre les différentes tailles d’entreprises ; celles de moins de 20 salariés en employant généralement moins, étant moins bien informées sur les questions du handicap et ayant moins de moyens humains et financiers pour accueillir ceux-ci. Cet écart peut également s’expliquer par le fait que ces entreprises n’ont pas d’obligation légale à employer des salariés handicapés.
  • Si les dirigeants s’accordent à dire qu’un salarié handicapé ne coûte pas plus cher qu’un salarié sans handicap, ce n’est pas la raison pour laquelle ils ne les emploient pas ; preuve en est, toutes les aides pour accueillir ces travailleurs sont utilisées de façon encore marginales.

Ce baromètre est la concrétisation d’une des fiches action relevant du PRITH. Le Plan régional d’insertion pour les travailleurs handicapés (PRITH) de Corse 2018-2021, élaboré sous l’égide de la DIRECCTE, a été signé fin 2018. Partant du principe que l’insertion professionnelle des TH implique une mobilisation générale, sa signature ne s’est pas limitée aux membres du SPE (Etat, Cap emploi, ARML et Pôle emploi) auxquels se sont associés la Collectivité de Corse ainsi que les financeurs (AGEFIPH et FIPHFP). Le PRITH de Corse compte aussi parmi ses signataires la totalité des partenaires sociaux (organisations patronales et syndicales). Cette large adhésion permet de tisser un réseau d’acteurs pluridisciplinaires aux compétences complémentaires autour de la mise en place d’actions répondant aux besoins identifiés en Corse par les partenaires.

Retrouvez l’ensemble de l’étude et sa synthèse en cliquant sur les liens suivants :

Documents à télécharger :

--

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics