+ services en département

Le financement des entreprises artisanales

| Publié le 14 mai 2014 | Dernière mise à jour le 13 mai 2014
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Un recours accru aux prêts bancaires pourrait constituer un levier de croissance efficace pour l’artisanat

Sept artisans sur dix jugent saine leur situation financière. La situation financière des entreprises artisanales est tout de même affectée par la crise économique qui pèse sur leur activité. En outre, les pratiques des artisans en matière de financement ne sont pas entièrement adaptées à leurs besoins. En effet, seuls deux artisans sur cinq disposent d’outils de suivi prévisionnel qui permettraient une meilleure gestion financière de leur entreprise. De plus, près d’un artisan sur trois a reporté ou abandonné des projets d’investissement par crainte de difficultés de financement.

Ces difficultés de financement pourraient éventuellement être surmontées par un recours accru au crédit bancaire : seuls 8 % des artisans qui ont sollicité un prêt bancaire entre mi-2012 et mi-2013 ont enregistré un refus complet de la part des banques.

Retrouvez l’étude réalisée par le service études et statistiques de la DGCIS en suivant ce lien

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics