+ services en département

Accueil > Informations générales > Nos appels à projets > Mise en oeuvre de l’Initiative Européenne pour la Jeunesse (IEJ)

Mise en oeuvre de l’Initiative Européenne pour la Jeunesse (IEJ)

| Publié le 17 décembre 2018 | Dernière mise à jour le 8 février 2019
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

L’Initiative Européenne pour la Jeunesse (IEJ) vise à offrir un parcours d’insertion professionnelle et sociale à la partie des jeunes européens les plus en difficultés. Elle doit concourir à la mise en oeuvre de la Garantie européenne pour la jeunesse, selon la recommandation du Conseil de l’Union européenne du 22 avril 2013.
Il s’agit de proposer à ces jeunes un emploi de qualité, une formation continue, un apprentissage ou un stage, dans les quatre mois suivant la perte de leur emploi ou de leur sortie de l’enseignement formel.

L’IEJ vise ainsi tous les jeunes âgés de moins de 30 ans sans emploi et ne suivant ni études ni formation (dénommés NEET2), résidant dans les régions éligibles, et qui sont inactifs ou chômeurs (y compris les chômeurs de longue durée), qu’ils soient inscrits ou non en tant que demandeurs d’emploi. Elle concerne donc autant les jeunes chômeurs indemnisés, qui peuvent être diplômés que les jeunes « décrocheurs » qui ne fréquentent pas le Service Public de l’Emploi.

Le présent appel à projets concerne la mise en oeuvre du PO national IEJ au niveau déconcentré en région Corse et doit favoriser la mise en place de démarches innovantes et/ou complémentaires aux actions de droit commun en faveur de l’accès à l’emploi des jeunes et notamment ceux rencontrant des difficultés particulières d’insertion sociale et professionnelle en région Corse, les jeunes NEET.

Dans ce cadre, les projets proposeront des réponses appropriées à la fois au contexte économique régional, aux besoins de recrutements diagnostiqués dans certains secteurs d’activité et à la réduction des facteurs d’exclusion des jeunes du marché du travail en privilégiant une démarche territoriale. La valeur ajoutée de l’intervention communautaire devra être clairement identifiée au regard de la pertinence des réponses apportées à la situation des jeunes NEET de la région, tout en délivrant des actes positifs en faveur des jeunes.

Ainsi, les opérations présentées doivent se traduire par des prestations additionnelles à l’offre de service financée au titre de ressources nationales.
Elles viseront l’augmentation du taux d’emploi des jeunes sur le marché du travail, l’amélioration de l’insertion des jeunes sur le marché du travail et à lutter contre le décrochage scolaire.

En savoir plus :

DATE DE DEPOT DES CANDIDATURES :
Du 1er JANVIER 2018 au 31 DECEMBRE 2021

Documents à télécharger :

--

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics