+ services en département

Opération "smart villages" de Cozzano

| Publié le 27 mars 2018 | Dernière mise à jour le 22 juin 2018
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Le nouveau programme de Recherche sur les « smart villages » de l’Université de Corse et du CNRS a été présenté le 11 octobre 2017, à Cuzzà en présence de Paul-Marie Romani, Président de l’Université de Corse, Jean-Jacques Ciccolini, Maire de Cozzano, et Jean-Bernard Levy, PDG d’EDF.

Si dans quelques décennies 70% de la population mondiale se trouvera dans les villes, quel avenir pour les territoires non urbains ? Se dirige-t-on vers inexorablement vers des « smart cities » et des « stupid villages », pour reprendre l’expression d’un guide de la Caisse des dépôts sur cette thématique paru en 2016 ?

Conscients de cet enjeu, l’Université de Corse et le CNRS lancent un programme de recherche sur l’émergence de « smart villages », c’est-à-dire de nouveaux territoires intelligents. L’ambition est de développer une stratégie de développement durable en s’appuyant sur des objets connectés et le traitement des données collectés par des capteurs. Porté par une équipe de recherche en informatique du Laboratoire Sciences Pour l’Environnement (CNRS / Université de Corse) spécialisée dans la modélisation et la simulation de systèmes complexes, ce projet est mené en partenariat avec EDF et la société corse d’informatique SITEC et bénéficie de fonds européens FEDER pour la période 2017-2020.

Ce nouveau projet s’appuie également sur les avancées du programme de recherche AMBIENTE porté par l’UMS STELLA MARE (CNRS / Université de Corse), financé par la CTC, l’Etat et l’Europe, qui a permis, entre autres, de développer un objet connecté innovant permettant le suivi du vivant.

Responsable scientifique du programme : Thierry ANTOINE-SANTONI.

Contact : Marie-Françoise BALDACCI

--

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics