+ services en département

Accueil > Entreprises, Emploi, Economie > Développement Economique et des Compétences > Un dispositif exceptionnel pour les entreprises corses impactées par la (...)

Un dispositif exceptionnel pour les entreprises corses impactées par la grève de la SNCM

| Publié le 19 août 2014
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

A la suite de l’entretien accordé par Manuel Valls le 10 juillet aux représentants des milieux économiques corses, le Premier ministre a décidé de mettre en œuvre des mesures de solidarité en faveur des entreprises affectées par la récente grève de la SNCM.

Bien que la pleine mesure des conséquences de la grève ne puisse être prise qu’à l’issue de la saison estivale, ses effets sont néanmoins fortement ressentis aujourd’hui. C’est la raison pour laquelle le Gouvernement a décidé de venir en aide, sans attendre, aux entreprises concernées afin d’aider la Corse à surmonter cette crise.

Le préfet Jean-Régis Borius a été désigné par le Premier ministre pour conduire la mission nationale de mise en œuvre des mesures gouvernementales d’aides aux entreprises en relation étroite avec la Collectivité Territoriale de Corse, les milieux consulaires et les socio-professionnels. Les premières rencontres se sont déroulées en Corse fin juillet.

Les services de l’État et de la CTC ont œuvré en étroite concertation pour mettre en oeuvre plusieurs dispositifs en faveur des entreprises affectées par 18 jours de grève.

L’ensemble de ces mesures a été présenté aux socioprofessionnels jeudi 14 août en préfecture de Corse :

Les mesures du dispositif de soutien aux entreprises corses
-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics